Le club est en danger... Espoir....

3 février 2017 - 12:50

Mardi 14 février 2017...

Cher(e)s Licencié(e)s....

Les choses ont bougé...

Notre appel du 3 février dernier a été entendu ...

J'ai reçu hier par mail confirmation de la mairie que le bon de commande pour la remise en état du terrain en herbe était signé et avait été adressé au prestataire de la commune...

Même si aucun délai quant à un retour possible sur la pelouse n'est indiqué pour ne pas dire possible, nous ne pouvons que nous réjouir de cette première information... qui est la première étape indispensable et surtout celle demandée ....

Merci à toutes et tous pour vos mails de soutien, vos partages sur les réseaux sociaux, votre présence au conseil municipal...

Le football est un sport d'équipe où la victoire est celle d'un groupe et jamais d'un individu...

Votre mobilisation a porté ses fruits... bravo et surtout merci encore à toutes et tous

------------------------------------------------------------

 

Cher(e)s Licencié(e)s....

Pour qui sonne le Glas!!!!!

rappel de ce qui s'est passé... en octobre 2016, intrusions de sangliers sur le terrain en herbe... bilan le terrain est retourné, défoncé sur plusieurs dizaines de m²....

coût de la remise en état 12.000 euros... depuis octobre 2016, la compagnie d'assurances de la Mairie, que les Moussignols paient, ne bouge pas... un expert est passé début décembre.....

si les travaux ne commencent pas c'est tout le reste de la saison qui est fichue et la survie du club qui est en jeu!!!

ET OUI C'EST CERTAIN car si rien n'est fait nombreux par mi Vous vont quitter le club... et comment Vous en vouloir...!!!!

malgré les demandes malgré des efforts de tous, plus le temps passe, plus la solution s'éloigne...

lire la suite dans les mails ci-dessos... (j'ai volontairement masqué les noms ... ce que je demander c'est une action, pas une accusation.....)

ET JE, ENFIN NOUS NE DEMANDONS PAS GRAND CHOSE... juste que le bon de commande soit signé et que les travaux de remise en état commencent enfin....

 

rappel des derniers échanges

De : Thierry BERTHEUX  
Envoyé : vendredi 3 février 2017 10:42
À : mairie
Objet : Re: sinistre stade - A l'attention de Monsieur le Maire et Monsieur le Directeur Général des Services

Monsieur le Maire,

Monsieur le Directeur Général des Services

 Je vous remercie pour votre réponse, du moins pour son envoi … mais un peu moins pour son contenu…

Elle ne fait effectivement qu’augmenter mon inquiétude quant à la fin de saison,  et peut-être même de confirmer, je le crains, mon inquiétude quant au désintéressement de plus en plus visible de la commune vis-à-vis de la section football ?

Alors je sais que cette dernière phrase risque de vous faire bondir, réagir, peut-être sanctionner… mais je l’assume… aujourd’hui par  le fait de l’écrire tout comme demain je l’assumerai en vous la répétant de vive voix en comité restreint ou en public.

Pratiquer le football à Moussy devient décidément bien trop compliqué. L’objectif de voir disparaitre la section foot, puisque visiblement c’est l’objectif avoué ou non par certains, va finir par se réaliser…  

Mais c’est faire bien peu de cas de tous les investissements humains fournis par tous les bénévoles depuis des décennies, puisque dois-je le rappeler haut et fort encore une fois mais tous les dirigeants, tous les encadrants, tous les entraineurs de l’ESM FOOTBALL sont et ont toujours été bénévoles…

 Lorsqu’un salarié n’a pas ou plus  les moyens matériels de travailler il s’arrête et attend…

Lorsqu’un bénévole de l’ESM FOOTBALL n’a plus les moyens de faire partager sa passion, il désespère… et de son découragement surgit la tristesse mais aussi et surtout la colère devant tant de mépris de son engagement… 

Les formules peuvent paraitre pompeuses, mais pourtant mon état d’esprit est celui-ci et celui de mes dirigeants…

Les belles phrases ne remplacent pas toujours les actes, et aujourd’hui l’heure de l’action pour nous aider est venue…

Alors je vous le demande, nous vous le demandons... AIDEZ-NOUS… forcez cette compagnie d’assurances à agir sans délai… A défaut agissez sans elle… il le faut… s'il vous plait...

ou alors qu’on nous dise enfin clairement et honnêtement, on ne vous aime pas les « footeux » alors sortez donc de notre paysage associatif et aller pratiquer votre sport  ailleurs.. mais une bonne fois pour toutes qu’on nous le dise…

Même si j’entends déjà la réponse de certains… « quid des travaux de réfection des vestiaires qui ont été faits l’été dernier… c’est un gros effort… quel manque de considération ! » … Certes des efforts ont été consentis mais aujourd’hui tous ces efforts ne servent à rien… ne servent plus à rien… on ne peut plus jouer au football sur le stade de Moussy… juste s’y doucher !!!!

 Depuis de très nombreuses années, nous demandons à chacun de nos rendez-vous la fermeture du terrain en herbe, pose de cette clôture d’abord conditionnée à la présence d’un gardien au stade mais qui depuis la création du poste n’a toujours pas été réalisée… sa mise en place aurait pourtant évité en octobre 2016 l’intrusion des sangliers et tout ce débat n’aurait pas lieu…

 Je me répète (cf mon mail du 26 janvier) mais en début de saison 2016-2017 j’ai pris garde de ne pas engager plus d’équipes que ce que nous pouvions accueillir, suivant vos précieuses recommandations et mises en garde Monsieur le Maire…

 En septembre 2016, des personnes ont payé une cotisation pour jouer au football, pas pour regarder une pelouse défoncée…

Depuis quelques années, Vous m’avez demandé instamment d’augmenter les cotisations, les jugeant trop faibles, notamment par rapport aux communes voisines, à la qualité des équipements mis à notre disposition et aux dépenses d’entretien… au risque de voir notre subvention diminuer si nous ne le faisions pas… alors nous l’avons fait, je l’ai fait…

Que nous propose-t-on en retour :  «Dans le cadre du sinistre sur le stade, je vous informe que malgré notre insistance afin de pouvoir entreprendre les réparations, la protection juridique vient de nommer un autre expert et nous ne délivre pas l’autorisation de faire les réparations», tout ça par suite du passage du premier dit expert, visiblement incompétent ou totalement « je-m’en-foutiste »…

 

ALORS à mes 220 licenciés cette saison,

Comment puis-je leur expliquer qu’une hausse des cotisations, que j’ai pourtant défendue et expliquée à l’Assemblée Générale de juin 2016 et qui m’a valu bien des remarques désobligeantes, aboutisse aujourd’hui à devoir limiter les entrainements et les matchs sur un terrain en schiste, terrain  qui de surcroit ressemble plus à une piscine dès les premières pluies ou à un champs de labour après trois entrainements hebdomadaires qu’à un  terrain de football?

Comment puis-je leur expliquer qu’en mars 2016 on nous accusait de ne pas prendre soin des installations mises à notre disposition, exposant ouvertement notre manque de respect de terrains si onéreux en entretien, alors même que nous ne les avions utiliser que pour jouer au football … Et ce alors même que parallèlement aucune mesure préventive n’a été prise depuis une décennie pour fermer ce terrain contre les intrusions de chiens, motos, vélos et autres animaux sauvages ou non… et qu’une fois encore c’est devant un fait accompli que des réflexions se sont engagées et des mesures d’urgence mises en œuvre… ?

Comment  expliquer aux parents de mes 120 joueurs mineurs que leurs enfants vont encore « s’exploser » pendant plusieurs mois les genoux sur le terrain en schiste au motif qu’aucune remise en état n’est possible avant le bon vouloir d’un nouvel expert ?

Comment puis-je leur expliquer que depuis octobre 2016, une compagnie d’assurances que vous payez, que nous Moussignols payons, n’ait pas été capable de mandater un expert avant le 4 décembre pour des dégâts datant d’octobre?

Comment puis-je leur expliquer que la même compagnie d’assurances (ou protection juridique) refuse aujourd’hui une remise en état « anticipée » (même si le terme est inapproprié devant le délai écoulé) du terrain en herbe alors qu’elle est en possession d’un dossier de sinistre complet depuis octobre 2016 ?

Comme puis-je leur expliquer que depuis le 10 janvier c’est seulement le 31 janvier que je suis informé d'un futur éventuel passage d’un nouvel expert et d’un nouveau retard sans date précisée de remise en état du terrain?

Comment puis-je leur expliquer qu’aucune pression constante depuis octobre n’ait pu aboutir, pression qui aurait peut-être permis d’infléchir ce brave assureur pour avoir enfin réponse à nos questions ?

 

Je pose clairement toutes ces questions, et j’en attends bien évidemment s'il vous plait les réponses… je ne parlerai pas de droit de les avoir, nous n’avons le droit de rien sauf d’attendre, patiemment… je me contenterai donc juste d’exprimer le souhait de les obtenir … enfin …. et de garder l’espoir de voir le terrain être remis en état rapidement… quitte à passer outre les désirs d’une société de services que nous rémunérons et qui est à notre service… Enfin je vous réitère mon offre de contacter cette compagnie voire même d’aller leur expliquer directement qu’il est urgent que leurs différents salariés, prestataires ou mandataires fassent enfin le travail pour lequel ils sont payés… pour lequel nous les payons…  parce que moi j’ai 220 licenciés qui rêvent de rejouer enfin au football sur un terrain en herbe fermé depuis bientôt 4 mois ….

 

Enfin je vous informe que ma réponse de ce jour et les précédents échanges seront diffusés aux 220 licenciés de la section FOOTBALL… qui sont en droit aujourd’hui d’être totalement informés…

 

Veuillez agréer Messieurs l’expression de ma considération distinguée.

 

Thierry BERTHEUX

Président de l'ESM FOOTBALL

 

 

 

 

From: …….@moussyleneuf.fr>
Sent: Tuesday, January 31, 2017 12:30 PM
To: Thierry BERTHEUX
Subject: sinistre stade

 

Monsieur

Dans le cadre du sinistre sur le stade, je vous informe que malgré notre insistance afin de pouvoir entreprendre les réparations, la protection juridique vient de nommer un autre expert et nous ne délivre pas l’autorisation de faire les réparations.

 

Je ne manquerai pas de vous tenir informé.

Cordialement

 

 

Mairie de Moussy Le Neuf

Place Charles de Gaulle

77230 MOUSSY LE NEUF

 

.........................................

 

De : Thierry BERTHEUX
Envoyé : jeudi 26 janvier 2017 10:24
À : mairie
Objet : terrain en herbe - A l'attention de Monsieur le Maire et Monsieur le Directeur Général des Services

 

Bonjour Messieurs,

 

Je me permets de vous recontacter au sujet du terrain en herbe et des suites à donner pour la réparation des dégâts occasionnés par l’intrusion des sangliers sur le terrain en octobre 2016.

 

Depuis le mois d’octobre ce terrain est totalement inutilisable.

 

Les beaux jours ne devraient plus tarder à revenir, les conditions climatiques actuelles engendrent de très nombreux reports de matchs, reports qui viennent s’ajouter à ceux liés à l’impossibilité d(‘utiliser le terrain depuis maintenant plus de trois mois. Tous ces matchs qu’il va bien falloir jouer à un moment ou à un autre au risque d’être sportivement amendés et pénalisés, et sur un seul terrain je ne vois pas comment faire...

 

Chaque saison, vous m’indiquez à juste titre que le premier devoir d’une association est d’avoir conscience des moyens matériels mis à sa disposition par la commune avant de procéder aux inscriptions, engagements et qu’il ne faut jamais dépasser ‘un quota’ acceptable . A défaut ne surtout pas ensuite venir se plaindre… C’est ce que je m’emploie à faire depuis 8 ans que je préside l’ESM FOOTBALL… et pour la saison 2016-2017 c’est le même principe qui a été appliqué…  Aussi si personne, à l’exception des animaux, n’est responsable de l’indisponibilité du terrain en herbe, je pense qu’il est aujourd’hui raisonnable de demander qu’une solution soit trouvée.

 

Lors du dernier conseil municipal du 10 janvier 2017, je vous ai interrogé quant à la suite donnée par la compagnie d’assurance de la commune. Vous m’avez alors indiqué que cette dernière restait toujours en attente du rapport de son expert et précisé que vous les relanciez…

Nous sommes aujourd’hui le 26 janvier, et je n’ai aucune retour, aucune nouvelle… avez-vous eu des nouvelles ? qu’en est-il ? n’est-il réellement pas envisageable d’expliquer aux différents prestataires que la commune rémunère qu’il existe des « devoirs de service » dans les contrats ? que si leur expert n’est pas capable de donner un rapport 45 jours après sa venue, il existe un ordre des experts qui saura le ramener à la raison ? je reste disposé comme je vous l’ai déjà indiqué à contacter moi-même si vous manquez de temps toutes les parties concernées…

 

Lors d’une réunion en novembre avec Monsieur le Maire, Monsieur ..., L... et moi nous étions arrivés au constat qu’il fallait procéder aux réparations le plus rapidement possible pour permettre après la trêve hivernale un retour à la normale. J’ai également rappelé à Monsieur .... et Monsieur ..... lors de « l’entretien annuel budgétaire » la situation délicate qui allait être la nôtre si nous ne retrouvions pas rapidement disponibilité du terrain en herbe. Le tout en rappelant que nous étions convenus sur le fait de décaler de 2016 à 2017 l’installation des bancs de touche sur le schiste pour utiliser le budget prévu, voté et arrêté pour payer partie de la facture. Petite partie certes de la facture globale, mais toujours mieux que rien….

 

Je sais que la facture est un peu lourde, mais comme je l’avais également suggéré à Monsieur ...., la société .... est un prestataire historique de la commune et pourra surement accepté le principe d’un paiement décalé… peut-être un accord peut-il être trouvé, le bon de commande signé sans tarder et les travaux être mis en œuvre dans les prochains jours. Je sais  que 12.000 euros ne sont pas faciles à trouver, toutefois à situation exceptionnelle mesure exceptionnelle, et procédure exceptionnelle.

 

Dans l’attente de votre retour, je vous prie Messieurs de croire en l’assurance (sans vilain jeu de mot dans les circonstances actuelles) de toute ma considération.

 

Thierry BERTHEUX

Président de l’ESM FOOTBALL         

 

Commentaires

U12/U13 : nouveau joueur environ 19 heures
U12/U13 : nouveau joueur 1 jour
U12/U13 et 3 autres 1 jour
NEW : Paiement de la cotisation en ligne 9 jours
VETERANS +45 et Seniors 23 jours
Licence 2017-2018 et questionnaire de santé 23 jours
VILLEROY / U10/U11 Eq 1 3 mois
U10/U11 Eq 1 : nouveau joueur 3 mois
TOURNOI ORRY LA VILLE / U10/U11 Eq 1 3 mois
Recrutements pour la saison 2017-2018 3 mois
1-3
PAYS CRECOIS FC / Seniors 4 mois
PAYS CRECOIS FC / Seniors : résumé du match 4 mois
FILLOFOOT 4 mois
0-2
CHELLES AS / U17 4 mois
CHELLES AS / U17 : résumé du match 4 mois
+

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 4 Dirigeants
  • 7 Entraîneurs
  • 12 Joueurs
  • 10 Supporters